BRIBES EN LIGNE
le 15 mai, à il faut laisser venir madame       le       un   que signifie pour mes enfants laure et petites proses sur terre temps de pierres dans la       dans tu le sais bien. luc ne  hors du corps pas la communication est on a cru à  martin miguel vient les enseignants : station 1 : judas j’ai relu daniel biga, faisant dialoguer       la pour jean gautheronle cosmos les doigts d’ombre de neige il ne reste plus que le sors de mon territoire. fais       jonath aux barrières des octrois les cuivres de la symphonie douce est la terre aux yeux temps de pierres       voyage ma voix n’est plus que suite de deux ajouts ces derniers pour jacqueline moretti, après la lecture de quai des chargeurs de c’est le grand je serai toujours attentif à pour angelo les oiseaux s’ouvrent 5) triptyque marocain pour philippe   en grec, morías le 26 août 1887, depuis régine robin, et la peur, présente   voici donc la li emperere s’est le lent tricotage du paysage la terre a souvent tremblé a toi le don des cris qui       je références : xavier cinquième citationne au programme des actions en introduction à violette cachéeton pour le prochain basilic, (la l’impossible à cri et à et tout avait À perte de vue, la houle des autre essai d’un il en est des noms comme du imagine que, dans la le plus insupportable chez       le       au à bernadette voudrais je vous nécrologie bien sûr, il y eut     l’é le temps passe dans la       un de prime abord, il       soleil si grant dol ai que ne  l’écriture l’art c’est la pour michèle gazier 1 antoine simon 10 pour yves et pierre poher et « amis rollant, de des voiles de longs cheveux ma voix n’est plus que onzième zacinto dove giacque il mio dernier vers aoi "l’art est-il grande lune pourpre dont les nos voix      & dont les secrets… à quoi il ne s’agit pas de bien sûrla    de femme liseuse cet article est paru très malheureux... dans le pays dont je vous  si, du nouveau   nous sommes entr’els nen at ne pui buttati ! guarda&nbs     après la route de la soie, à pied, d’un bout à a grant dulur tendrai puis "ah ! mon doux pays,       sur madame déchirée pour max charvolen 1) le géographe sait tout le nécessaire non "ces deux là se macles et roulis photo 3 marie-hélène       sous carissimo ulisse,torna a ce qui importe pour preambule – ut pictura prenez vos casseroles et lorsqu’on connaît une   d’un coté, comme c’est petit matin frais. je te dernier vers aoi il avait accepté ses mains aussi étaient  dans toutes les rues rimbaud a donc antoine simon 13 diaphane est le mot (ou     quand des quatre archanges que ils avaient si longtemps, si a supposer quece monde tienne toute trace fait sens. que se placer sous le signe de la lecture de sainte mais non, mais non, tu c’est la peur qui fait       allong vous n’avez f le feu s’est tout à fleur d’eaula danse       mouett 0 false 21 18       reine huit c’est encore à on peut croire que martine pour michèle gazier 1)       bien       pour jacky coville guetteurs encore une citation“tu       la       pourquoi yves klein a-t-il certains soirs, quand je pour alain borer le 26 on préparait premier vers aoi dernier (josué avait et voici maintenant quelques rien n’est plus ardu clere est la noit e la       object in the country à propos des grands rm : nous sommes en quatrième essai de   pour olivier de soie les draps, de soie       bonheu je me souviens de exode, 16, 1-5 toute c’est la distance entre temps de cendre de deuil de       je saluer d’abord les plus tous feux éteints. des       p&eacu si j’étais un les avenues de ce pays   (dans le   se un temps hors du art jonction semble enfin sept (forces cachées qui dernier vers aoi depuis ce jour, le site       que "si elle est iv.- du livre d’artiste « e ! malvais   iv    vers sixième       la le vieux qui à la bonne sculpter l’air : dernier vers aoi normal 0 21 false fal attelage ii est une œuvre (ma gorge est une       sur le le lourd travail des meules       assis un jour nous avons pour jean marie       à pour m.b. quand je me heurte antoine simon 9       & neuf j’implore en vain   entrons abstraction voir figuration       pass&e       &agrav dernier vers aoi     dans la ruela     " errer est notre lot, madame, au labyrinthe des pleursils fontelucco, 6 juillet 2000 raphaël …presque vingt ans plus  la toile couvre les madame a des odeurs sauvages toulon, samedi 9 la mort d’un oiseau. traquer l’évidence       une carissimo ulisse,torna a Être tout entier la flamme trois tentatives desesperees quelques textes pour maxime godard 1 haute giovanni rubino dit préparation des dernier vers aoi « pouvez-vous pour qui veut se faire une tout le problème   six formes de la l’impression la plus un tunnel sans fin et, à vi.- les amicales aventures ce texte se présente       &agrav pour ma dans le monde de cette comme une suite de ici. les oiseaux y ont fait cet univers sans       l̵ les petites fleurs des "je me tais. pour taire.       embarq  de la trajectoire de ce deuxième suite madame dans l’ombre des madame aux rumeurs       deux antoine simon 28 j’ai parlé       je me (en regardant un dessin de si elle est belle ? je merle noir  pour gardien de phare à vie, au six de l’espace urbain, cliquetis obscène des       il       le   je ne comprends plus   j’ai souvent je ne sais pas si nice, le 8 octobre antoine simon 29 rita est trois fois humble.       devant (la numérotation des   un a la femme au outre la poursuite de la mise  hier, 17 maintenant il connaît le nous avancions en bas de pour martine siglent a fort e nagent e les lettres ou les chiffres       &eacut au commencement était pas facile d’ajuster le réponse de michel     cet arbre que deux nouveauté,  improbable visage pendu     nous sables mes parolesvous la vie humble chez les       va 0 false 21 18       object pas une année sans évoquer       apr&eg il faut aller voir jouer sur tous les tableaux etudiant à il n’y a pas de plus l’instant criblé       é pluies et bruines, bernard dejonghe... depuis 1 la confusion des     rien aux george(s) (s est la travail de tissage, dans (josué avait lentement pure forme, belle muette, le bulletin de "bribes       chaque couleur qui ne masque pas torna a sorrento ulisse torna   la production un verre de vin pour tacher le galop du poème me   ces notes dernier vers aoi avant propos la peinture est       sur li emperere par sa grant       pass&e immense est le théâtre et f les rêves de     les fleurs du ce va et vient entre     de rigoles en 1.- les rêves de le grand combat :       grappe       ma       parfoi  le grand brassage des madame chrysalide fileuse pour michèle aueret une autre approche de de mes deux mains       enfant       dans       apr&eg antoine simon 16 temps où le sang se le 26 août 1887, depuis fin première dans l’innocence des bel équilibre et sa dernier vers aoi il souffle sur les collines inoubliables, les       deux       voyage madame est une je suis occupé ces dans les horizons de boue, de branches lianes ronces antoine simon 31 arbre épanoui au ciel     extraire ce qui aide à pénétrer le la vie est ce bruissement dernier vers aoi         arauca       en       ruelle je ne peins pas avec quoi, nice, le 30 juin 2000 ecrire les couleurs du monde       grimpa décembre 2001.       m&eacu "moi, esclave" a 0 false 21 18 et que dire de la grâce j’ai ajouté toutes sortes de papiers, sur mon travail est une je découvre avant toi             quand la parol

Accueil > Personnalités

Personnalités

Dernier ajout : 7 février 2009.

Ecrivains et artistes de différentes disciplines qui apparaissent dans ces "Bribes en ligne"...


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette