BRIBES EN LIGNE
la terre a souvent tremblé     oued coulant ço dist li reis : le glacis de la mort béatrice machet vient de des voiles de longs cheveux  martin miguel vient le 15 mai, à       st 1 au retour au moment les plus vieilles       soleil très malheureux... deux ce travail vous est ce jour-là il lui morz est rollant, deus en ad onzième hans freibach : station 3 encore il parle je reviens sur des   la production de l’autre "tu sais ce que c’est   la baie des anges pour nicolas lavarenne ma macao grise pour gilbert    regardant       dans le 26 août 1887, depuis elle réalise des rêve, cauchemar, comme ce mur blanc     une abeille de que reste-t-il de la la gaucherie à vivre,       ce       le       neige   saint paul trois je dors d’un sommeil de un nouvel espace est ouvert il ne s’agit pas de il avait accepté dernier vers doel i avrat, j’ai ajouté l’instant criblé tout est possible pour qui le 19 novembre 2013, à la ma chair n’est antoine simon 9 pour philippe    en vous deux, c’est joie et encore la couleur, mais cette dans l’innocence des dans la caverne primordiale       avant le travail de bernard nous dirons donc antoine simon 24 pourquoi yves klein a-t-il pur ceste espee ai dulor e la pureté de la survie. nul diaphane est le ecrire sur présentation du edmond, sa grande la poésie, à la     du faucon rêves de josué, douze (se fait terre se  tous ces chardonnerets       la clere est la noit e la f le feu s’est antoine simon 6 carles li reis en ad prise sa mieux valait découper dans l’effilé de       &agrav       le dernier vers aoi quand les mots       au une fois entré dans la les durand : une   se af : j’entends temps de pierres À max charvolen et       va quatrième essai rares  dernier salut au (ô fleur de courge... un jour, vous m’avez   on n’est le geste de l’ancienne, le samedi 26 mars, à 15 vertige. une distance et voici maintenant quelques       baie avant dernier vers aoi cet article est paru pierre ciel pour m.b. quand je me heurte réponse de michel dans le monde de cette       soleil epuisement de la salle, au programme des actions "ah ! mon doux pays,       ce dernier vers aoi   encore une pour lee dans les hautes herbes certains prétendent       un c’est ici, me la littérature de clers est li jurz et li pour jean marie de sorte que bientôt deuxième apparition de       et tu       une bernard dejonghe... depuis je t’ai admiré,     pourquoi nice, le 18 novembre 2004   entrons et combien a grant dulur tendrai puis nous avons affaire à de mult est vassal carles de  pour jean le le 23 février 1988, il bien sûr, il y eut je ne saurais dire avec assez  le livre, avec fragilité humaine. granz fut li colps, li dux en rare moment de bonheur, dernier vers aoi trois (mon souffle au matin quando me ne so itu pe       l̵       l̵ sur la toile de renoir, les l’art c’est la dernier vers aoi la mort, l’ultime port, jusqu’à il y a dernier vers aoi et c’était dans avez-vous vu       sur le le passé n’est la rencontre d’une j’oublie souvent et madame est la reine des a propos d’une   voici donc la l’erbe del camp, ki pour maxime godard 1 haute  les œuvres de je suis bien dans ce qui fascine chez dessiner les choses banales le bulletin de "bribes « amis rollant, de aux george(s) (s est la on peut croire que martine viallat © le château de abu zayd me déplait. pas pour marcel antoine simon 21 les premières       fleur dans le respect du cahier des li emperere s’est d’abord l’échange des       la pie madame, on ne la voit jamais j’ai longtemps  avec « a la quelque chose au lecteur voici le premier grant est la plaigne e large j’arrivais dans les traquer quand sur vos visages les pour jacky coville guetteurs pour martine, coline et laure religion de josué il sa langue se cabre devant le les plus terribles je rêve aux gorges       descen   d’un coté, f toutes mes pour dans l’innocence des       le       " intendo... intendo ! ce n’est pas aux choses sur l’erbe verte si est     faisant la antoine simon 10       le si elle est belle ? je cinquième citationne pour yves et pierre poher et neuf j’implore en vain (de)lecta lucta   on a cru à     dans la ruela pour robert       en voile de nuità la mon cher pétrarque, constellations et j’ai en réserve       sur       maquis     pluie du du bibelot au babilencore une dernier vers aoi  dans toutes les rues       deux la tentation du survol, à   si vous souhaitez difficile alliage de       sur       journ&       dans temps où les coeurs       la       dans c’est extrêmement autre essai d’un j’aime chez pierre raphaël       m&eacu       que des conserves ! quatrième essai de l’évidence    nous    tu sais imagine que, dans la c’est la distance entre 0 false 21 18 juste un antoine simon 17  la toile couvre les       force encore une citation“tu le "patriote",       jonath carissimo ulisse,torna a frères et     double (josué avait dire que le livre est une  c’était rm : d’accord sur prenez vos casseroles et       la la route de la soie, à pied, assise par accroc au bord de       sur à pas facile d’ajuster le 1254 : naissance de percey priest lakesur les troisième essai et pour jacqueline moretti, raphaËl mult ben i fierent franceis e tu le saiset je le vois       " ma mémoire ne peut me mon travail est une       parfoi pour andrée À max charvolen et martin et il fallait aller debout etudiant à un verre de vin pour tacher       &agrav       b&acir de profondes glaouis tout le problème dernier vers aoi Ç’avait été la       &agrav j’ai changé le je t’enlace gargouille       les « e ! malvais montagnesde errer est notre lot, madame, si j’avais de son la fraîcheur et la bernadette griot vient de 1) notre-dame au mur violet un jour nous avons une errance de ouverture d’une madame porte à   un vendredi       la 13) polynésie des quatre archanges que  dernières mises   pour olivier carissimo ulisse,torna a dans ce périlleux  “la signification pour julius baltazar 1 le allons fouiller ce triangle pour michèle gazier 1 essai de nécrologie,       bonheu   le 10 décembre       l̵ branches lianes ronces       dans madame est une je serai toujours attentif à dont les secrets… à quoi dernier vers aoi le galop du poème me       le rimbaud a donc je me souviens de  la lancinante 1) la plupart de ces les doigts d’ombre de neige les oiseaux s’ouvrent ce monde est semé     après  “s’ouvre (josué avait lentement josué avait un rythme   en grec, morías jamais si entêtanteeurydice  il y a le li quens oger cuardise bribes en ligne a quelque temps plus tard, de deuxième essai antoine simon 23       voyage le tissu d’acier       je chaises, tables, verres, où l’on revient troisième essai quand les eaux et les terres antoine simon 12 le lent déferlement       o tu le sais bien. luc ne il semble possible toulon, samedi 9       en un a toi le don des cris qui je n’hésiterai  tu vois im font chier dernier vers aoi “le pinceau glisse sur pour ma ce texte m’a été madame, c’est notre envoi du bulletin de bribes a propos de quatre oeuvres de je ne peins pas avec quoi,       la le géographe sait tout vi.- les amicales aventures et si tu dois apprendre à la musique est le parfum de       apr&eg le corps encaisse comme il dans le pain brisé son antoine simon 27       la       la ne faut-il pas vivre comme la parol

Accueil > Personnalités > Bartolini

Bartolini

Michèle Bartolini est inspectrice pédagogique régionale en arts pDlastique et déléguée académique à l’éducation artistique à Montpeller. Elle développe, parallèlement, une activité artistique très discrète et très exigeante. J’ai été impressionné par ses carnets de dessins où elle s’impose une rencontre quotidienne avec la pratique artistique.

Dans les bribes en ligne :


  • L’herbier fugace

    Ecrit à partir d’un carnet de dessins de Michèle Bartolini. Un document au format flash (réalisé par Marc Bénita) a été présenté au musée Matisse à l’occasion du colloque "l’instant du dessin", en avril (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette