BRIBES EN LIGNE
comme ce mur blanc À l’occasion de       apr&eg pure forme, belle muette, douce est la terre aux yeux  il y a le     de rigoles en pour maguy giraud et non... non... je vous assure, ils s’étaient ] heureux l’homme portrait. 1255 :       la       fleure sculpter l’air : le coquillage contre livre grand format en trois le lourd travail des meules ce qui aide à pénétrer le antoine simon 17       pass&e il avait accepté le travail de bernard la réserve des bribes     l’é introibo ad altare       (     depuis un texte que j’ai     m2 &nbs on préparait troisième essai écoute, josué, miguel a osé habiter pour alain borer le 26 mi viene in mentemi antoine simon 12 le lent déferlement antoine simon 9 comment entrer dans une li emperere s’est le travail de miguel, de 1968 a la fin il ne resta que janvier 2002 .traverse       six       fourr&     [1]  le 26 août 1887, depuis dernier vers aoi je déambule et suis granz fut li colps, li dux en       les À max charvolen et n’ayant pas on a cru à pour jean-marie simon et sa       magnol tout est prêt en moi pour dans la caverne primordiale vous avez       le le soleil n’est pas bernadette griot vient de (elle entretenait errer est notre lot, madame, feuilleton d’un travail tout à fleur d’eaula danse je m’étonne toujours de la les textes mis en ligne dernier vers aoi attendre. mot terrible. 1 au retour au moment       le douze (se fait terre se a propos d’une   l’oeuvre vit son sous l’occupation “le pinceau glisse sur       voyage pour marcel c’était une  epître aux a la femme au langues de plomba la ce qui importe pour dans les carnets  “s’ouvre       dans mouans sartoux. traverse de     le cygne sur la langue est intarissable (en regardant un dessin de suite de chairs à vif paumes Ç’avait été la le 28 novembre, mise en ligne heureuse ruine, pensait un jour nous avons pour ma       juin la légende fleurie est       neige       sur villa arson, nice, du 17 de pareïs li seit la f dans le sourd chatoiement de tantes herbes el pre il y a tant de saints sur À max charvolen et martin       allong que d’heures pour martine, coline et laure dernier vers aoi madame est une torche. elle pour mon épouse nicole dans ce périlleux petites proses sur terre     vers le soir       voyage les plus vieilles il en est des meurtrières.  c’était c’est pour moi le premier l’instant criblé depuis le 20 juillet, bribes     les provisions charogne sur le seuilce qui c’est parfois un pays je crie la rue mue douleur aux george(s) (s est la raphaËl ce paysage que tu contemplais 1- c’est dans vous dites : "un préparation des de profondes glaouis cliquetis obscène des  avec « a la de sorte que bientôt f le feu s’est       soleil vertige. une distance dans l’effilé de j’entends sonner les mon cher pétrarque, pour michèle gazier 1) nous avons affaire à de le 2 juillet     hélas, raphaël de prime abord, il rimbaud a donc  référencem deux ce travail vous est le "patriote", il faut aller voir       chaque  ce mois ci : sub patrick joquel vient de       " 7) porte-fenêtre pourquoi yves klein a-t-il  si, du nouveau   d’un coté, si tu es étudiant en rm, le 2/02/2018 j’ai fait       droite toulon, samedi 9 rossignolet tu la c’est la chair pourtant assise par accroc au bord de lentement, josué dernier vers aoi quand les couleurs pour jacky coville guetteurs merle noir  pour       banlie sables mes parolesvous quatrième essai rares  monde rassemblé sors de mon territoire. fais la deuxième édition du tes chaussures au bas de pour jacqueline moretti, aucun hasard si se non, björg,       vu f le feu est venu,ardeur des       " edmond, sa grande       coude  les premières       grimpa 1) notre-dame au mur violet antoine simon 27 les doigts d’ombre de neige dans les rêves de la il ne reste plus que le rm : nous sommes en f le feu m’a printemps breton, printemps station 1 : judas dix l’espace ouvert au dernier vers aoi   c’est vrai       dans    regardant dans l’innocence des dans le respect du cahier des    si tout au long un nouvel espace est ouvert passent .x. portes, nouvelles mises en 1.- les rêves de       sur comme c’est d’abord l’échange des       assis et si tu dois apprendre à s’égarer on monde imaginal,       au les durand : une si elle est belle ? je coupé en deux quand dernier vers aoi "et bien, voilà..." dit des conserves ! sous la pression des f les feux m’ont le temps passe si vite, montagnesde "nice, nouvel éloge de la juste un mot pour annoncer       la pie       gentil béatrice machet vient de tout le problème très malheureux...  mise en ligne du texte       nuage    7 artistes et 1       fourr& mieux valait découper "je me tais. pour taire. c’est extrêmement  hier, 17   se       " ma voix n’est plus que temps de bitume en fusion sur il tente de déchiffrer, huit c’est encore à       bien suite du blasphème de       pav&ea       &eacut la mort, l’ultime port, rêves de josué, l’art n’existe       la il aura fallu longtemps - antoine simon 15 fontelucco, 6 juillet 2000 normal 0 21 false fal à les parents, l’ultime martin miguel art et la force du corps,       su       sous  tu vois im font chier   jn 2,1-12 : quand vous serez tout À peine jetés dans le     du faucon preambule – ut pictura reprise du site avec la       le quelques autres abu zayd me déplait. pas       un Éléments - pour robert tant pis pour eux. dernier vers aoi folie de josuétout est et je vois dans vos 1-nous sommes dehors. antoine simon 18       et   six formes de la clere est la noit e la rita est trois fois humble. dernier vers aoi antoine simon 19 antoine simon 24 autre essai d’un dernier vers s’il quai des chargeurs de   ces sec erv vre ile       je   ces notes       é la brume. nuages       pav&ea   j’ai souvent     " madame a des odeurs sauvages       le et ma foi, un soir à paris au marie-hélène       &n il y a dans ce pays des voies       en ouverture d’une les dernières antoine simon 10 grant est la plaigne e large iloec endreit remeint li os et encore  dits  dans le livre, le   en grec, morías     cet arbre que autres litanies du saint nom jusqu’à il y a   le 10 décembre  l’exposition  pour martin  pour de     sur la on dit qu’agathe dernier vers aoi in the country       sur (dans mon ventre pousse une la pureté de la survie. nul deuxième rupture : le rare moment de bonheur, deux mille ans nous le recueil de textes ma mémoire ne peut me encore la couleur, mais cette ajout de fichiers sons dans       il où l’on revient le nécessaire non cette machine entre mes l’erbe del camp, ki avez-vous vu références : xavier bribes en ligne a       le       deux       la bruno mendonça       sur frères et ce franchement, pensait le chef, 1 la confusion des       marche       aux se reprendre. creuser son       cerisi       qui mon travail est une       entre un tunnel sans fin et, à   un vendredi       sur c’est seulement au dernier vers aoi  tous ces chardonnerets il existe deux saints portant « pouvez-vous sa langue se cabre devant le je ne sais pas si  il est des objets sur il était question non faisant dialoguer       la       cette il y a des objets qui ont la  de la trajectoire de ce seins isabelle boizard 2005 leonardo rosa le texte qui suit est, bien tout en vérifiant me jamais si entêtanteeurydice       quinze  pour jean le       p&eacu pour jean gautheronle cosmos nous savons tous, ici, que       que la parol

Accueil > Personnalités > Becca

Becca

Giuseppe Becca. Né en 1935 à Bologne. Vit et travaille à Bologne.

C’est Jean Paul Auréglia, directeur de la galerie Quadrige, à Nice qui m’a fait connaître cet artiste et qui m’a demandé un texte pour un livre de bibliophilie où devaient apparaître des textes de Pierre Restany et René Berger, ainsi que l’évocation de la nuit transfigurée de Schönberg et le texte de Richard Dehmel, tiré de la femme et le monde.

J’ai accepté sans avoir vu la série des estampes : c’est dans les livres de René Berger que j’ai appris à approcher l’art, et Pierre Restany a parrainé mon entrée dans l’association des critiques d’art...

J’ai découvert et petit à petit apprivoisé une oeuvre complexe et pleine de "riferimenti", réflexions, références, expérimentatons sur l’espace plastique et l’espace architectural...

Un CV incomplet sur ce site

Et dans les Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette