BRIBES EN LIGNE
la force du corps,   anatomie du m et quatre si la mer s’est 13) polynésie “dans le dessin corps nomades bouches temps de pierres dans la les premières dans l’innocence des miguel a osé habiter pour michèle gazier 1       apparu madame a des odeurs sauvages me       banlie écrirecomme on se     longtemps sur   un station 3 encore il parle 10 vers la laisse ccxxxii pour maguy giraud et et voici maintenant quelques dans ce périlleux sauvage et fuyant comme deuxième essai nous serons toujours ces frères et dans un coin de nice, pas de pluie pour venir 1) la plupart de ces clers fut li jurz e li temps où les coeurs archipel shopping, la  les premières  au travers de toi je zacinto dove giacque il mio pour robert  les éditions de antoine simon 9 “le pinceau glisse sur que reste-t-il de la       six dernier vers aoi   ces notes présentation du       au abstraction voir figuration cinq madame aux yeux mes pensées restent       le tes chaussures au bas de je me souviens de la gaucherie à vivre, li emperere par sa grant le travail de miguel, de 1968  le "musée  pour de je n’ai pas dit que le       " pour lee     les fleurs du la fraîcheur et la       une libre de lever la tête       baie polenta       su       sur  si, du nouveau viallat © le château de quelques textes la lecture de sainte antoine simon 7 pour pierre theunissen la aucun hasard si se hans freibach :       le raphaël et il parlait ainsi dans la toutes sortes de papiers, sur   dits de coupé le sonà       vu deuxième apparition de intendo... intendo ! début de la mise en ligne de dans les écroulements       dans  “ce travail qui marcel alocco a difficile alliage de       dans pour martin       la 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 30 dimanche 18 avril 2010 nous Éléments -  pour le dernier jour     chant de mult ben i fierent franceis e quelque temps plus tard, de le franchissement des nous savons tous, ici, que       object vedo la luna vedo le       l̵ r.m.a toi le don des cris qui le ciel est clair au travers et si au premier jour il tant pis pour eux. pour marcel jamais je n’aurais j’entends sonner les   je ne comprends plus dernier vers aoi antoine simon 12 « amis rollant, de (dans mon ventre pousse une il en est des meurtrières. 0 false 21 18 passet li jurz, si turnet a       é il arriva que ici. les oiseaux y ont fait cet article est paru dans le la deuxième édition du dix l’espace ouvert au dans ce pays ma mère le 15 mai, à dorothée vint au monde antoine simon 5 et que dire de la grâce quand il voit s’ouvrir, pour philippe edmond, sa grande f j’ai voulu me pencher       un     faisant la clquez sur       en le pendu pour andré onze sous les cercles le soleil n’est pas et je vois dans vos dernier vers aoi le poiseau de cinquième citationne tout en travaillant sur les À peine jetés dans le       je me et combien pour nicolas lavarenne ma nice, le 30 juin 2000 pour qui veut se faire une pour michèle   (à les routes de ce pays sont  “... parler une il ne reste plus que le est-ce parce que, petit, on neuf j’implore en vain je serai toujours attentif à bernard dejonghe... depuis ce macao grise madame aux rumeurs       dans rare moment de bonheur, je t’enlace gargouille       magnol       avant       la pie carcassonne, le 06 il tente de déchiffrer, dernier vers aoi rêves de josué, d’un bout à vertige. une distance la tentation du survol, à tu le saiset je le vois "mais qui lit encore le de toutes les       la       l̵ quando me ne so itu pe antoine simon 28 l’heure de la  jésus bruno mendonça patrick joquel vient de deuxième apparition c’est la chair pourtant autre essai d’un ce jour là, je pouvais on trouvera la video  née à       quand       &eacut de pareïs li seit la pas sur coussin d’air mais À perte de vue, la houle des equitable un besoin sonnerait deuxième approche de montagnesde les lettres ou les chiffres temps de pierres folie de josuétout est on croit souvent que le but   se   en grec, morías     hélas,       descen mise en ligne d’un reflets et echosla salle dernier vers aoi  ce qui importe pour immense est le théâtre et       retour il y a tant de saints sur la question du récit À l’occasion de     &nbs la terre a souvent tremblé agnus dei qui tollis peccata  tu vois im font chier au labyrinthe des pleursils un jour nous avons   la baie des anges station 4 : judas  paroles de chamantu dentelle : il avait c’est parfois un pays des quatre archanges que premier vers aoi dernier en introduction à chaque automne les le temps passe dans la  “comment       pour     les provisions madame, on ne la voit jamais       sous une image surgit et derrière le 2 juillet six de l’espace urbain, lancinant ô lancinant dans la caverne primordiale       le au matin du troisième essai  dernier salut au mi viene in mentemi mm si c’est ça creuser, je découvre avant toi       assis       en un si j’avais de son sixième la route de la soie, à pied,       glouss a propos d’une siglent a fort e nagent e       m&eacu tandis que dans la grande de la f qu’il vienne, le feu petit matin frais. je te histoire de signes . nu(e), comme son nom arbre épanoui au ciel (À l’église (ma gorge est une lorsque martine orsoni maintenant il connaît le       je raphaËl normal 0 21 false fal carmelo arden quin est une dernier vers aoi   dès l’origine de son face aux bronzes de miodrag  c’était mise en ligne du texte "les       l̵ halt sunt li pui e mult halt cher bernard dans les hautes herbes jamais si entêtanteeurydice la liberté de l’être       midi     une abeille de       object et la peur, présente un titre : il infuse sa     vers le soir le coeur du le lourd travail des meules de tantes herbes el pre il aura fallu longtemps - pour jean-marie simon et sa       il pour jean marie       sur carles li reis en ad prise sa f les rêves de     depuis nous dirons donc vous êtes pour anne slacik ecrire est si elle est belle ? je       dans dernier vers s’il l’illusion d’une quand les mots bien sûrla ço dist li reis : deux mille ans nous tous feux éteints. des voile de nuità la station 5 : comment clere est la noit e la  zones gardées de à sylvie l’ami michel la chaude caresse de rien n’est plus ardu       fleur sables mes parolesvous pour angelo toujours les lettres : le galop du poème me     du faucon pour helmut raphaël comme une suite de avant propos la peinture est    il et il fallait aller debout le texte qui suit est, bien       mouett ils s’étaient au rayon des surgelés    au balcon coupé en deux quand antoine simon 18       nuage l’appel tonitruant du accorde ton désir à ta art jonction semble enfin tout est possible pour qui d’abord l’échange des c’est le grand douze (se fait terre se dernier vers aoi     sur la pente sors de mon territoire. fais       pav&ea toute une faune timide veille  “ne pas "ah ! mon doux pays, v.- les amicales aventures du pour jean-louis cantin 1.- la musique est le parfum de a la libération, les dans le pain brisé son j’écoute vos les dessins de martine orsoni comme ce mur blanc  hier, 17       fourmi un tunnel sans fin et, à       les glaciation entre la danse de f le feu est venu,ardeur des À max charvolen et  dans le livre, le   adagio   je antoine simon 27 recleimet deu mult tous ces charlatans qui errer est notre lot, madame, a supposer quece monde tienne ki mult est las, il se dort réponse de michel en 1958 ben ouvre à       au       une dans le respect du cahier des       &agrav sixième martin miguel art et vos estes proz e vostre la parol

Accueil > Personnalités > Boizard

Boizard

Isabelle Boizard vit et travaille à Vallauris.

Dans les Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette