BRIBES EN LIGNE
écrirecomme on se ensevelie de silence,       en sainte marie, À max charvolen et ma mémoire ne peut me   pour le prochain guetter cette chose       montag station 1 : judas a ma mère, femme parmi un jour, vous m’avez la liberté s’imprime à deux mille ans nous       dans fin première percey priest lakesur les pure forme, belle muette, régine robin,       pass&e et voici maintenant quelques c’est vrai dernier vers doel i avrat, de sorte que bientôt       baie pour michèle aueret     au couchant passent .x. portes, le bulletin de "bribes saluer d’abord les plus un trait gris sur la c’est une sorte de dans un coin de nice, station 3 encore il parle       la pie       en samuelchapitre 16, versets 1 la question du récit       magnol autres litanies du saint nom bien sûrla antoine simon 24 deux ajouts ces derniers       bruyan 1-nous sommes dehors. le vieux qui thème principal : dans les horizons de boue, de edmond, sa grande   pour théa et ses tout à fleur d’eaula danse diaphane est le mot (ou nouvelles mises en les doigts d’ombre de neige pour mon épouse nicole       &eacut pour martin le passé n’est pour angelo l’ami michel une fois entré dans la À l’occasion de ce qui importe pour quando me ne so itu pe l’éclair me dure,       descen je m’étonne toujours de la le lourd travail des meules       parfoi   on n’est il arriva que marcel alocco a       ce       o dernier vers aoi laure et pétrarque comme       sur chaises, tables, verres,  zones gardées de  le livre, avec al matin, quant primes pert tout mon petit univers en lu le choeur des femmes de le temps passe si vite, avec marc, nous avons le 23 février 1988, il tu le saiset je le vois il n’est pire enfer que préparation des       deux "pour tes le plus insupportable chez ce pays que je dis est au lecteur voici le premier elle disposait d’une la bouche pleine de bulles chairs à vif paumes pour frédéric dans les écroulements mise en ligne du texte "les à propos “la ce monde est semé diaphane est le pour m.b. quand je me heurte  on peut passer une vie       " a claude b.   comme il n’était qu’un dans le ciel du des quatre archanges que  marcel migozzi vient de dans l’innocence des j’écoute vos histoire de signes . j’ai travaillé cet article est paru j’ai donc il pleut. j’ai vu la accoucher baragouiner il en est des noms comme du je n’ai pas dit que le la brume. nuages paien sunt morz, alquant       retour   la production le 26 août 1887, depuis il avait accepté  c’était   jn 2,1-12 : ce la langue est intarissable il faut laisser venir madame l’impossible et  riche de mes dernier vers aoi un verre de vin pour tacher station 4 : judas  madame chrysalide fileuse 0 false 21 18  tu ne renonceras pas. raphaël       la       " si, il y a longtemps, les béatrice machet vient de reprise du site avec la qu’est-ce qui est en  tu vois im font chier la liberté de l’être non, björg, monde imaginal,       su printemps breton, printemps macles et roulis photo l’instant criblé les premières       pass&e je meurs de soif marché ou souk ou un soir à paris au à propos des grands station 5 : comment antoine simon 23       le « e ! malvais un nouvel espace est ouvert dernier vers aoi  pour de autre citation"voui       &agrav dernier vers aoi 10 vers la laisse ccxxxii mm oui, ce qui est troublant       pour     le cygne sur 1 au retour au moment     pourquoi iv.- du livre d’artiste c’est pour moi le premier charogne sur le seuilce qui rimbaud a donc quand nous rejoignons, en sur l’erbe verte si est quel ennui, mortel pour     une abeille de encore une citation“tu la poésie, à la branches lianes ronces difficile alliage de       qui dernier vers aoi  ce mois ci : sub       b&acir  improbable visage pendu l’illusion d’une  les premières       la a la libération, les pour maxime godard 1 haute pour andré villers 1) générations carles respunt : lancinant ô lancinant   adagio   je   voici donc la a supposer quece monde tienne pour ma   maille 1 :que       " pour michèle gazier 1) depuis ce jour, le site troisième essai et premier essai c’est le texte qui suit est, bien la vie humble chez les depuis le 20 juillet, bribes       je me       allong mult est vassal carles de bernadette griot vient de maintenant il connaît le 1. il se trouve que je suis où l’on revient "le renard connaît vous avez       dans errer est notre lot, madame, les cuivres de la symphonie     sur la       le carmelo arden quin est une 0 false 21 18 dernier vers aoi       un le franchissement des       grimpa à sylvie s’égarer on siglent a fort e nagent e spectacle de josué dit neuf j’implore en vain hans freibach : je rêve aux gorges antoine simon 20 ouverture d’une     &nbs       m&eacu       ton j’ai en réserve jouer sur tous les tableaux le lent déferlement i mes doigts se sont ouverts     hélas,   un vendredi       au la légende fleurie est les textes mis en ligne  née à pour michèle madame a des odeurs sauvages une image surgit traverse le toutes sortes de papiers, sur en 1958 ben ouvre à ] heureux l’homme dernier vers aoi       longte première rupture : le bientôt, aucune amarre pour raphaël   est-ce que bribes en ligne a outre la poursuite de la mise les dernières tromper le néant mon travail est une il ne sait rien qui ne va       force   au milieu de       la j’ai relu daniel biga,  je signerai mon pour pierre theunissen la    de femme liseuse       apparu cinquième citationne       il le 15 mai, à antoine simon 9 1) notre-dame au mur violet "l’art est-il antoine simon 28 la fraîcheur et la madame est toute       fleur quel étonnant  les œuvres de       les très malheureux... antoine simon 29 1254 : naissance de prenez vos casseroles et martin miguel il va falloir pour gilbert         or on peut croire que martine le samedi 26 mars, à 15       crabe-     ton nous viendrons nous masser lorsque martine orsoni mais non, mais non, tu macles et roulis photo 6       vu vedo la luna vedo le pour anne slacik ecrire est j’ai changé le dernier vers aoi le tissu d’acier allons fouiller ce triangle       le je suis deuxième apparition avant propos la peinture est       aujour attelage ii est une œuvre  “ce travail qui au seuil de l’atelier iloec endreit remeint li os l’eau s’infiltre et ces sixième       la li emperere s’est je suis occupé ces arbre épanoui au ciel la force du corps, tout est possible pour qui antoine simon 33 immense est le théâtre et ki mult est las, il se dort il y a dans ce pays des voies le 28 novembre, mise en ligne ainsi alfred… juste un mot pour annoncer la littérature de "si elle est ce jour là, je pouvais clers est li jurz et li pour michèle gazier 1 aux george(s) (s est la pas une année sans évoquer seins isabelle boizard 2005 l’impression la plus ma chair n’est       dans eurydice toujours nue à  les éditions de paroles de chamantu       jonath vous êtes moisissures mousses lichens ma voix n’est plus que sables mes parolesvous dernier vers s’il un besoin de couper comme de     de rigoles en clers fut li jurz e li du bibelot au babilencore une dernier vers aoi  tous ces chardonnerets   le texte suivant a c’était une en ceste tere ad estet ja de prime abord, il « amis rollant, de pas même a dix sept ans, je ne savais antoine simon 32       glouss       maquis noble folie de josué, Être tout entier la flamme l’art n’existe abu zayd me déplait. pas et que vous dire des on a cru à       fourr&       &ccedi ce qu’un paysage peut dernier vers aoi preambule – ut pictura       ...mai franchement, pensait le chef, dernier vers aoi mesdames, messieurs, veuillez la parol

Accueil > Personnalités > Boltanski

Boltanski

Christian Boltanski. Né en 1944 à Paris. Vit et travaille à Paris.

Hervé Würtz a organisé la deuxième exposition de documents et oeuvres de C. Boltanski à Nice, dans la galerie associative Lieu 5, en 1979 (la première avait eu lieu à la galerie "Ben doute de tout" en 1970.)

Voir le dossier qui lui est consacré sur le site du centre Pompidou.

Dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette