BRIBES EN LIGNE
autres litanies du saint nom fontelucco, 6 juillet 2000 religion de josué il j’ai changé le       avant rien n’est plus ardu le "patriote", al matin, quant primes pert morz est rollant, deus en ad les doigts d’ombre de neige  on peut passer une vie un trait gris sur la des voix percent, racontent envoi du bulletin de bribes la vie humble chez les       pour douze (se fait terre se carles respunt : la main saisit carissimo ulisse,torna a  ce mois ci : sub de proche en proche tous       object ce jour là, je pouvais cette machine entre mes “le pinceau glisse sur on dit qu’agathe       reine première rupture : le pour julius baltazar 1 le un soir à paris au cliquetis obscène des     extraire titrer "claude viallat,  “ne pas       retour macao grise le ciel de ce pays est tout il n’était qu’un constellations et et voici maintenant quelques ce texte se présente pour yves et pierre poher et il souffle sur les collines je rêve aux gorges       je me dernier vers doel i avrat, (dans mon ventre pousse une d’ eurydice ou bien de raphaël mise en ligne du texte "les f le feu m’a les grands     [1]  d’un bout à noble folie de josué,     vers le soir clquez sur torna a sorrento ulisse torna je suis celle qui trompe antoine simon 29 1- c’est dans voici l’une de nos plus dans le patriote du 16 mars f le feu s’est à  les trois ensembles ainsi va le travail de qui pour pierre theunissen la villa arson, nice, du 17 madame porte à           les fleurs du       ( station 3 encore il parle dernier vers aoi et ma foi,       " macles et roulis photo 1       "       sur l’attente, le fruit trois tentatives desesperees pour raphaël antoine simon 16     le dernier vers que mort charogne sur le seuilce qui  le livre, avec en cet anniversaire, ce qui       dans a grant dulur tendrai puis  née à marie-hélène antoine simon 32 le lourd travail des meules antoine simon 14 ainsi alfred…       apr&eg miguel a osé habiter soudain un blanc fauche le       & et il fallait aller debout       gentil temps de pierres nécrologie se placer sous le signe de poème pour giovanni rubino dit   que signifie un nouvel espace est ouvert depuis le 20 juillet, bribes  je signerai mon dernier vers aoi rien n’est     hélas, chaque automne les feuilleton d’un travail madame aux rumeurs granz fut li colps, li dux en f j’ai voulu me pencher temps de bitume en fusion sur i en voyant la masse aux sa langue se cabre devant le le geste de l’ancienne,       &n pour michèle aueret entr’els nen at ne pui la poésie, à la dans les écroulements branches lianes ronces 1 au retour au moment cet échange s’est fait       pass&e un jour nous avons     rien hans freibach : dernier vers aoi pour mon épouse nicole         &n     depuis le coquillage contre ma voix n’est plus que petit matin frais. je te bruno mendonça pour michèle       maquis antoine simon 17 paysage de ta tombe  et là, c’est le sable et antoine simon 3 j’ai en réserve le scribe ne retient il en est des noms comme du       les pour mes enfants laure et tandis que dans la grande antoine simon 28 madame, on ne la voit jamais       l̵ madame est la reine des af : j’entends o tendresses ô mes et je vois dans vos       à sylvie   né le 7 dire que le livre est une siglent a fort e nagent e "si elle est       le (josué avait lentement dernier vers aoi     du faucon l’appel tonitruant du mm si c’est ça creuser,       neige  référencem dernier vers aoi j’ai perdu mon       six c’est ici, me       dans station 7 : as-tu vu judas se grande lune pourpre dont les antoine simon 11 (À l’église ce qui importe pour glaciation entre je reviens sur des       dans deux ajouts ces derniers       deux   anatomie du m et ils sortent       les bien sûrla le numéro exceptionnel de       voyage  monde rassemblé       embarq 0 false 21 18 dernier vers aoi   j’ai relu daniel biga,       sur le napolì napolì quelque temps plus tard, de prenez vos casseroles et les installations souvent, cinquième citationne neuf j’implore en vain       le bribes en ligne a il existe deux saints portant       dans je m’étonne toujours de la pour nicolas lavarenne ma agnus dei qui tollis peccata suite de très malheureux... pluies et bruines, dernier vers aoi il aurait voulu être       m̵ a supposer quece monde tienne accorde ton désir à ta     &nbs poussées par les vagues       journ& c’est un peu comme si, bel équilibre et sa       quand       le le ciel est clair au travers     pourquoi   au milieu de et que vous dire des pour andré villers 1) "nice, nouvel éloge de la je t’enlace gargouille béatrice machet vient de six de l’espace urbain, recleimet deu mult Éléments - pur ceste espee ai dulor e       le     m2 &nbs « pouvez-vous antoine simon 23  il y a le marché ou souk ou autre petite voix       à les étourneaux ! un verre de vin pour tacher décembre 2001.  les premières j’ai donné, au mois l’impossible comment entrer dans une 10 vers la laisse ccxxxii la liberté s’imprime à face aux bronzes de miodrag « 8° de abu zayd me déplait. pas 0 false 21 18 qu’est-ce qui est en dix l’espace ouvert au huit c’est encore à toulon, samedi 9       baie in the country 1 la confusion des derniers  ce qui importe pour pas même       bruyan m1       descendre à pigalle, se on croit souvent que le but   la baie des anges granz est li calz, si se 1) notre-dame au mur violet un temps hors du ] heureux l’homme j’ai ajouté la mastication des       ce       st vos estes proz e vostre       droite macles et roulis photo 3 folie de josuétout est  au travers de toi je       une dans l’innocence des martin miguel il va falloir ce       vaches merle noir  pour madame dans l’ombre des et  riche de mes f le feu s’est un texte que j’ai       au   d’un coté,   je n’ai jamais la bouche pure souffrance nos voix       au me souvent je ne sais rien de       ( station 1 : judas toutes ces pages de nos   entrons dernier vers aoi marcel alocco a les dernières juste un mot pour annoncer j’ai longtemps outre la poursuite de la mise travail de tissage, dans    de femme liseuse       sur       bonheu nous viendrons nous masser troisième essai pour michèle gazier 1 ( ce texte a       le À perte de vue, la houle des  l’exposition  dessiner les choses banales antoine simon 5       chaque       sur je suis pourquoi yves klein a-t-il douce est la terre aux yeux des conserves !       crabe- la lecture de sainte "mais qui lit encore le sur la toile de renoir, les "je me tais. pour taire. la deuxième édition du un jour, vous m’avez premier vers aoi dernier printemps breton, printemps lorsqu’on connaît une       les dans les carnets       un dernier vers aoi max charvolen, martin miguel       au (ma gorge est une macles et roulis photo 6 attendre. mot terrible. passet li jurz, la noit est percey priest lakesur les       entre la fonction, essai de nécrologie, livre grand format en trois       fourr& cet univers sans d’abord l’échange des dans un coin de nice, exacerbé d’air quelques textes je serai toujours attentif à de toutes les certains prétendent la liberté de l’être       ...mai je déambule et suis la terre a souvent tremblé     après et si au premier jour il polenta       la deuxième apparition dernier vers aoi       ma     pluie du macles et roulis photo 7 le 19 novembre 2013, à la la parol

Accueil > Personnalités > Collet

Collet

Elisabeth Collet. Née à Nice où elle vit et travaille.

Voir son site

Et dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette