BRIBES EN LIGNE
la terre nous avec marc, nous avons écoute, josué, bal kanique c’est f qu’il vienne, le feu le glacis de la mort a claude b.   comme petites proses sur terre ( ce texte a pour martine dernier vers aoi       glouss       apparu « pouvez-vous ici, les choses les plus c’est pour moi le premier epuisement de la salle,       la antoine simon 15 de mes deux mains dernier vers aoi iloec endreit remeint li os       &agrav "la musique, c’est le       maquis je rêve aux gorges approche d’une d’abord l’échange des d’un bout à pour mon épouse nicole       un pour jean marie à propos des grands la littérature de m1       comme c’est j’entends sonner les À max charvolen et       nuage       la       va f le feu s’est sur l’erbe verte si est aux george(s) (s est la f les marques de la mort sur l’appel tonitruant du cher bernard en ceste tere ad estet ja dernier vers aoi le nécessaire non j’ai donné, au mois lorsque martine orsoni la communication est dernier vers aoi "moi, esclave" a       cerisi    regardant pour reflets et echosla salle merci au printemps des même si       fourr& quando me ne so itu pe     m2 &nbs il souffle sur les collines       pass&e pluies et bruines, ecrire les couleurs du monde paien sunt morz, alquant 1. il se trouve que je suis charogne sur le seuilce qui  tous ces chardonnerets     longtemps sur       la comme une suite de       sabots douce est la terre aux yeux une autre approche de toutes ces pages de nos un texte que j’ai constellations et a la fin il ne resta que les étourneaux !       je       l̵ ouverture de l’espace     pluie du et nous n’avons rien quatrième essai de il existe au moins deux temps de bitume en fusion sur     dans la ruela       m̵ madame des forêts de dernier vers aoi la prédication faite       bruyan pourquoi yves klein a-t-il arbre épanoui au ciel       gentil  pour le dernier jour entr’els nen at ne pui cinquième essai tout  au travers de toi je sept (forces cachées qui les dernières "pour tes dans ce périlleux je ne sais pas si cet article est paru dans le       la les installations souvent, al matin, quant primes pert       &n jamais si entêtanteeurydice  la lancinante   la baie des anges immense est le théâtre et sainte marie,         or et que vous dire des ecrire sur exode, 16, 1-5 toute accorde ton désir à ta  l’écriture si tu es étudiant en grande lune pourpre dont les se reprendre. creuser son j’ai relu daniel biga,       vu l’homme est       quand de toutes les       je me la liberté de l’être toute une faune timide veille macles et roulis photo la cité de la musique le travail de bernard       embarq dans l’innocence des dernier vers aoi   il semble possible toi, mésange à  mise en ligne du texte abstraction voir figuration pour anne slacik ecrire est à cri et à c’est la distance entre pour maxime godard 1 haute premier essai c’est "le renard connaît mult ben i fierent franceis e reprise du site avec la des voix percent, racontent dernier vers aoi       sur le j’arrivais dans les dentelle : il avait       la in the country     chambre des voiles de longs cheveux alocco en patchworck © le 2 juillet madame chrysalide fileuse de pa(i)smeisuns en est venuz percey priest lakesur les deux ce travail vous est carissimo ulisse,torna a a propos d’une   iv    vers madame aux rumeurs       sur le poiseau de toutes sortes de papiers, sur       nuage dernier vers aoi     ciel !!!! temps où les coeurs  pour jean le antoine simon 2 siglent a fort e nagent e  tu vois im font chier les oiseaux s’ouvrent les enseignants : le 19 novembre 2013, à la       il nous serons toujours ces vertige. une distance nice, le 18 novembre 2004 d’un côté À l’occasion de assise par accroc au bord de quand les couleurs     oued coulant dernier vers aoi sables mes parolesvous bribes en ligne a mes pensées restent ils sortent samuelchapitre 16, versets 1       entre     les fleurs du Être tout entier la flamme a la libération, les       devant le ciel est clair au travers à propos “la leonardo rosa le samedi 26 mars, à 15 l’existence n’est nouvelles mises en   jn 2,1-12 : ce qui fait tableau : ce si elle est belle ? je       au ensevelie de silence, mi viene in mentemi depuis ce jour, le site sors de mon territoire. fais l’heure de la   un vendredi macao grise je m’étonne toujours de la issent de mer, venent as ma chair n’est antoine simon 6 rien n’est plus ardu pur ceste espee ai dulor e folie de josuétout est     nous napolì napolì polenta able comme capable de donner toutefois je m’estimais préparation des voile de nuità la ço dist li reis : rimbaud a donc       su       st dans le ciel du  ce qui importe pour     à à sylvie dernier vers aoi à la mémoire de  avec « a la premier vers aoi dernier       neige bien sûrla     un mois sans       b&acir je meurs de soif    en le 15 mai, à le 28 novembre, mise en ligne pour jean-marie simon et sa  référencem deuxième apparition de il pleut. j’ai vu la 10 vers la laisse ccxxxii marie-hélène libre de lever la tête       pass&e c’est vrai traquer voudrais je vous dans l’effilé de Ç’avait été la  hier, 17 je suis celle qui trompe       exacerbé d’air       au noble folie de josué, lancinant ô lancinant   1) cette suite de     de rigoles en il faut laisser venir madame  “... parler une j’ai perdu mon antoine simon 33 madame est toute il n’est pire enfer que comme ce mur blanc c’était une f les rêves de       sur autre petite voix un temps hors du une image surgit et derrière       ruelle lorsqu’on connaît une a grant dulur tendrai puis       soleil c’est le grand encore la couleur, mais cette     surgi ce monde est semé       je me       vu (elle entretenait       la l’illusion d’une ] heureux l’homme       juin       longte qu’est-ce qui est en elle disposait d’une vous avez poème pour       aux pour jacky coville guetteurs dernier vers aoi quand vous serez tout antoine simon 29 ajout de fichiers sons dans antoine simon 22       jonath sixième nice, le 30 juin 2000 à bernadette la mastication des martin miguel art et     les provisions       m&eacu sous la pression des c’est parfois un pays certains soirs, quand je quand les eaux et les terres 1) la plupart de ces références : xavier dans la caverne primordiale deuxième 1- c’est dans j’oublie souvent et un verre de vin pour tacher   3   

les mult est vassal carles de l’attente, le fruit       &agrav dans les horizons de boue, de bientôt, aucune amarre ainsi alfred…       marche     du faucon       voyage antoine simon 7 antoine simon 31       quinze (vois-tu, sancho, je suis des quatre archanges que   d’un coté,       assis mille fardeaux, mille fragilité humaine. preambule – ut pictura         &n madame, vous débusquez   (dans le  née à le 23 février 1988, il si j’étais un       vi.- les amicales aventures guetter cette chose c’est extrêmement cet univers sans pour maguy giraud et       le la vie est dans la vie. se bel équilibre et sa       l̵       &agrav c’est la chair pourtant madame déchirée le lourd travail des meules dessiner les choses banales       au de l’autre  dernières mises ce va et vient entre       je c’est seulement au       dans       la       " dernier vers aoi le géographe sait tout les textes mis en ligne certains prétendent  pour de   si vous souhaitez la parol

Accueil > Personnalités > Coville

Coville

Jacky Coville. Né en 1936, à Sèvres. Vit et travaille à Biot (Alpes-Maritimes).

Pour plus d’informations voir le site de la galerie Norbert Pastor

Et dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette