BRIBES EN LIGNE
      le  de même que les outre la poursuite de la mise 7) porte-fenêtre corps nomades bouches    nous en ceste tere ad estet ja pour jean gautheronle cosmos et  riche de mes exacerbé d’air au matin du abstraction voir figuration       pass&e dernier vers aoi antoine simon 26 station 7 : as-tu vu judas se station 1 : judas "mais qui lit encore le iloec endreit remeint li os dimanche 18 avril 2010 nous quel étonnant l’heure de la chercher une sorte de il n’y a pas de plus temps où le sang se       su ce va et vient entre elle ose à peine antoine simon 18     double ce qui fascine chez avez-vous vu       reine deuxième comme ce mur blanc morz est rollant, deus en ad cinquième citationne je ne sais pas si ce dans le pain brisé son un jour nous avons encore une citation“tu   né le 7 dans les rêves de la a propos de quatre oeuvres de       baie       la siglent a fort e nagent e  un livre écrit nu(e), comme son nom à bernadette et si tu dois apprendre à le ciel est clair au travers  il y a le six de l’espace urbain, troisième essai et le soleil n’est pas il y a tant de saints sur et ces       au   tout est toujours en le coeur du journée de f les marques de la mort sur tu le sais bien. luc ne ….omme virginia par la       dans se reprendre. creuser son 1 au retour au moment couleur qui ne masque pas dernier vers aoi       sur       jardin ço dist li reis : pas facile d’ajuster le       crabe- macles et roulis photo 4 chaque automne les démodocos... Ça a bien un la communication est franchement, pensait le chef,       ce ensevelie de silence, c’est extrêmement       au rayon des surgelés       juin j’écoute vos branches lianes ronces raphaël "l’art est-il dorothée vint au monde       vu passet li jurz, la noit est ne faut-il pas vivre comme antoine simon 31   ciel !!!!       dans on dit qu’agathe j’ai donc  marcel migozzi vient de       voyage     [1]  diaphane est le mot (ou karles se dort cum hume   maille 1 :que voile de nuità la       la f le feu s’est  les éditions de le texte qui suit est, bien bel équilibre et sa bernadette griot vient de en cet anniversaire, ce qui montagnesde station 4 : judas  pour philippe       pass&e temps de bitume en fusion sur grande lune pourpre dont les l’art n’existe dix l’espace ouvert au       fleur       &ccedi deuxième rupture : le nouvelles mises en 5) triptyque marocain pour martine, coline et laure r.m.a toi le don des cris qui bien sûrla clers fut li jurz e li       pour normalement, la rubrique quand les mots libre de lever la tête il était question non quatrième essai de fontelucco, 6 juillet 2000 vous êtes       le     de rigoles en dans l’innocence des saluer d’abord les plus dernier vers aoi dernier vers aoi la nuit ajout de fichiers sons dans       quinze descendre à pigalle, se le géographe sait tout lorsqu’on connaît une mm oui, ce qui est troublant   encore une macles et roulis photo 1 la liberté de l’être quand il voit s’ouvrir,       quand derniers vers sun destre       parfoi présentation du  l’exposition  voici l’une de nos plus la brume. nuages pour le prochain basilic, (la       fourmi pourquoi yves klein a-t-il pour robert le "patriote", dont les secrets… à quoi dernier vers aoi deux nouveauté, reprise du site avec la des quatre archanges que   iv    vers antoine simon 3 ma voix n’est plus que je suis bien dans pour angelo temps où les coeurs et que vous dire des leonardo rosa max charvolen, martin miguel nous avancions en bas de       cerisi et te voici humanité       b&acir       la sur la toile de renoir, les printemps breton, printemps       sur   jn 2,1-12 : deux ajouts ces derniers         &n une il faut dire les  zones gardées de f qu’il vienne, le feu dernier vers aoi quelques textes    en       sur cher bernard marie-hélène       s̵ ils avaient si longtemps, si autre citation elle réalise des   pour adèle et antoine simon 24 ma mémoire ne peut me troisième essai reflets et echosla salle je ne peins pas avec quoi, première rupture : le à la mémoire de c’est pour moi le premier antoine simon 11       sabots ecrire les couleurs du monde même si la bouche pleine de bulles 1) notre-dame au mur violet début de la mise en ligne de le 19 novembre 2013, à la       descen   le 10 décembre issent de mer, venent as guetter cette chose  “ne pas les premières j’oublie souvent et   l’oeuvre vit son agnus dei qui tollis peccata     une abeille de mes pensées restent       le dans les horizons de boue, de merci à marc alpozzo etait-ce le souvenir neuf j’implore en vain   marcel fin première toujours les lettres : pour qui veut se faire une quando me ne so itu pe       longte nos voix quelque chose certains soirs, quand je carles li reis en ad prise sa antoine simon 9 granz fut li colps, li dux en j’ai ajouté     chambre cinq madame aux yeux       au       l̵ À peine jetés dans le a ma mère, femme parmi napolì napolì deux mille ans nous pure forme, belle muette,     au couchant d’abord l’échange des m1       « e ! malvais trois (mon souffle au matin trois tentatives desesperees les oiseaux s’ouvrent  improbable visage pendu la danse de il aura fallu longtemps - carcassonne, le 06 spectacle de josué dit       allong un nouvel espace est ouvert a claude b.   comme douce est la terre aux yeux       dans c’est le grand vous dites : "un alocco en patchworck ©       sur le lent tricotage du paysage  tu vois im font chier   se antoine simon 2 au programme des actions     rien pour frédéric cyclades, iii° elle disposait d’une ce qui fait tableau : ce vue à la villa tamaris monde imaginal, halt sunt li pui e mult halt "ces deux là se ainsi alfred… antoine simon 5 l’attente, le fruit dans les écroulements pour martine     hélas, c’était une       dans tout est possible pour qui je m’étonne toujours de la nice, le 30 juin 2000 des conserves ! janvier 2002 .traverse  monde rassemblé tu le saiset je le vois non, björg, pour marcel  référencem il avait accepté le temps passe si vite,       sur le (ma gorge est une   pour le prochain histoire de signes . une image surgit traverse le       ( cinquième essai tout c’est la peur qui fait toutefois je m’estimais       longte 1-nous sommes dehors. ( ce texte a d’un côté quant carles oït la iv.- du livre d’artiste madame est une torche. elle ainsi fut pétrarque dans 1254 : naissance de mult ben i fierent franceis e antoine simon 23 dernier vers aoi    seule au ouverture d’une la main saisit cette machine entre mes abu zayd me déplait. pas de mes deux mains moisissures mousses lichens pas sur coussin d’air mais       le (en regardant un dessin de       l̵       je       p&eacu que reste-t-il de la tous feux éteints. des antoine simon 16       sur vos estes proz e vostre la question du récit huit c’est encore à a l’aube des apaches, lentement, josué pour jean-marie simon et sa pour andré villers 1)  dernières mises macles et roulis photo écoute, josué, deuxième apparition de coupé le sonà glaciation entre    au balcon la vie humble chez les très saintes litanies carissimo ulisse,torna a face aux bronzes de miodrag les durand : une suite de j’entends sonner les s’égarer on antoine simon 17 la littérature de de profondes glaouis g. duchêne, écriture le dans le patriote du 16 mars attelage ii est une œuvre      &  “comment le samedi 26 mars, à 15 les cuivres de la symphonie       dans ici. les oiseaux y ont fait l’eau s’infiltre madame dans l’ombre des voici des œuvres qui, le samuelchapitre 16, versets 1 arbre épanoui au ciel martin miguel il va falloir l’illusion d’une la parol

Accueil > Personnalités > Duchêne

Duchêne

Né en 1944. Vit et travaille à Lille. Cofondateur du groupe Textruction.

Dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette